Crea sito
                                                                                            La ferrovia Roma nord

-Home page

-Articles

4-Histoire du tramway e chemin de fer

-Video

-Horaires

-Photo archive

-Bibliographie

-Link

-Auteur

-Index alphabétique

-e-mail

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Histoire du tramway et chemin de fer Rome- Civita Châtelaine -Viterbe

 

Grâce au financement d'une Société belge: Ryckaert Renders & C fu activé une nouvelle ligne de tramway économique, qu'en évitant la construction de ponts et galeries, réunissait Rome à Civita Castellana. L'ing. Ettore Angelelli réalisa ainsi un tramway qu'il avait une vitesse commerciale de 25 Km/h. Pour épargner, il fut étendu un voie parallèle à la rue Flaminia,  rue étroite et blanche, parcourue par chariots traînés de chevaux, charrettes, peu d'autos haletantes. Les poteaux en bois de la ligne aérienne étaient tordus, le paesage encore aujourd'hui charmant, à ces temps la il était idyllique avec "stazioncine" (petites gares) gracieuses disséminés tout au long du parcours. Groupes d'enfants et adultes curieux regardez le passage de ces moyens q'ils disparaissaient derrière un nuage de poussière. Les travaux de construction de la première traite Rome-Civita Châtelaine commencèrent à 17 heures  du 27 avril du 1905. L'activation du premiere tronc urbain partait de place de la Liberté et il arrivait au Pont Milvio. La nouvelle société était enregistrée comme "Société Anonyme du Tramway Rome-Civita Châtelaine." La pose de la première pierre, arriva en boulevard Lazio, l'actuel Tor de Cinquième. Un tramway extra urbain au voie métrique naissait ainsi de Rome jusqu'à Civita Châtelaine, comme chemin de fer de Civita Châtelaine jusqu'à le Viterbe. La motrice avait 18 places, les voitures à Civita Châtelaine arrivèrent le 31 mars de 1906 avec un convoi de wagons de marchandises traîné par une locomotive à  vapeur. Le service urbain fut inauguré le 10 octobre du 1906 sur un parcours de 4,5 kilomètres. Il partait d'une tête ligne (terminus) style Liberty situé en place de la Liberté et à travers le longtibre  Michel-Ange, place des Cinq Journées, Boulevard des Milices, boulevard Angélique, longtibre De Bosis atteignait Pont Milvio. Le 27 décembre 1906 fut inauguré le parcours qui de Rome Civita Châtelaine atteignait, un parcours de 54 kilomètres qu'il était effectué en deux heures et quarante-cinq minutes, dans les deux sens, quatre fois par jour. Le tramways qui le parcourait, vernissage ivoire blanc  était Siemens-Schuckert avec caisse  Main Nuremberg. Il avait quatre moteurs de 35 HPS, deux chariots aux deux as. Le 31 octobre du 1913 fut inauguré l'entière traite Rome Viterbe géré par la Société Anonyme pour les tramway et chemins de fer Rome nord. Pour aller de Rome à Viterbe ils fallaient cinq heures et cinquante-cinq minutes. On voulait lacer cette ligne à Sienne, Bagnoreggio, Orvieto, Tarquinia, mais il ne s'en fit pas rien. Le 28 octobre de 1932 naquit le Chemin de fer Rome nord, avec raison sociale: Société Romaine pour les chemins de fer du Nord (SRFN) avec six millions de capital social avec les Chemins de fer de l'État. Le nouveau projet ferroviaire fut réalisé par l'ing.Ernesto Besenzanica, au voie normal. Un réseau considérable de liaisons locales, réalisé avec d'autobus, de la maison Auto, Transports Ancillotti-Garbini contribua à faire augmenter le numéro des voyageurs sur le chemin de fer. Grâce à les prévisions, basées sur l'expansion de la Capitale, il fut réalisé en galerie sur le trait urbain qui atteignait place Flaminio, étant donné en avenir la transformation du parcours en ligne métropolitaine. En 1970 le STEFER succéda, puis en 1976 le consortium régional A.CO.TRA.L.  La ligne à nos jours est gérée par Me.Tro. Spa (Métro de Rome).