Crea sito
                                                                                             La ferrovia Roma nord

-Home page

-Articles

1-Introduction

-Video

-Horaires

-Photo archive

-Bibliographie

-Link

-Auteur

-Index alphabétique

-e-mail

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Introduction

En 1905, Rome possédait une efficace ligne de tramways qui  s'étendait au sud en direction des Castelli Romani.  Ce système tramway était à l'avant-garde.  L'ing. Vittorio Formimgari et l'ing.Pietro Muscolino, auteurs de la intéressante publication:  "le tram à Rome" racontent qu’ était possible de se rendre sur rail de tramway de Viterbe à Frosinone, en changeant voiture à Rome. Voyager de Tivoli à Velletri, ou aller des Castelli Romani à  Mont Mario, S. Onofrio. De tout ce patrimoine maintenant ne reste presque plus rien, unique ligne survécue à ce "massacre"c’ est le chemin de fer Rome - Viterbe aujourd'hui encore appelée: "Rome-nord." Avec la perspective d'utiliser l'aéroport de Viterbe, troisième escale de Rome, les possibilités de modernisation de cette ligne sont en train d'augmenter, en éloignant de plus en plus le spectre de la fermeture et du démantèlement du chemin de fer. Je crois que son accroissement rentre dans un programme rémunératif et hautement appréciable. C’est vrai qu'actuellement pour joindre de Viterbe à Rome on emploie 2 heures et trente ou 2 heures et trente-sept, si tout va bien. Mais avoir un moien, qu’après les interventions de modernization sur la ligne arriverà au centre de Rome dans une heure et dix de Viterbe, il sera une chose vraiment  appréciable.  La rue  Flaminia, au matin est bouchée d'auto et l'entrée en ville (Rome) c’ est un enfer, les accidents ne se comptent pas, il suffit de voir les croix et les fleurs le long de cette artère. C’est arrivé  maintenant le moment de s’arretér, à mon avis, en  favorisant le transport sur pnéu. Il ne faut pas démanteler le patrimoine qui y a été laissé par les générations précédentes. On réprimande encore aujourd'hui aux administrateurs des ans passés l'avoir démantelé les tramvie des Castelli, la Rome - Fiuggi, la Rome-Tivoli. Souvent pour joindre à Rome en effectuant un parcours de soixante-dix kilomètres, on emploie  trois heures et plus. Selon moi favoriser le transport collectif c’est un devoir et une obligation.

SITE NON OFFICIEL SUR LE CHEMIN DE FER ROME NORD

Ce site est dédié au personnel du Chemin de fer Rome - Civita Castellana - Viterbe qu'avec sacrifice et dévouement, il transporte chaque jour des milliers de voyageurs, en contribuant avec le propre travail au développement et au bien-être de la collectivité.

Recueillir des nouvelles et de la documentation pour la réalisation de ce site, c'est une opération délicate qui demande engagement et temps. Publier un texte prive de fautes ou méprise il est impensable. Communications, suggestions ou autre seront appréciés. Pour contacts s'adresser à:

 "[email protected]"

Remerciements pour la courtoise collaboration:

- Ingénieur Massimo Bianchini, Parque Musée ferroviaire d'ATAC de Rome (Ostiense)                                                                                                

- Gianni Proietti, vice Chef d'Atelier de Catalano                                                                                                                                                           

- Sergio Maestri, ancienne Chef d' Atelier de Catalano, actullement à la retraite depuis quelque an (Septembre 2010)                                                    

- Ingénieur Angelo Curci, auteur de la précieuse publication: Le Train de la Tuscia                                                                                                          

- Cesare Pezzato, mécaniçien, syndicaliste

-Francesco Zozi, auteur de beaucoups d'articles et livres, ex President de la Pro Loco de Sant'Oreste, Directeur de l'editorial "Soratte nostro"

                           President du Centro Studi Soratte